17332321642_f5b9b666fb_o

Jouer du piano est un plaisir merveilleux! Un travail sérieux et appliqué permet d’acquérir des bases solides (mais le travail doit déjà être un plaisir).

L’apprentissage d’un instrument de musique doit être encadré par un spécialiste de la discipline ! L’enseignant (le pédagogue) doit, et ceci dès le premier contact, ne pas perdre de vue l’essentiel : que l’élève soit heureux dans son apprentissage. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de moments difficiles (découragements et autres) ou qu’il ne faut tenir compte que de ses envies. Il faut être capable de l’emmener aussi loin que possible et l’aider à devenir un musicien !

Thierry WALTER

Le piano sous toutes ses formes!

BIOGRAPHIE

Thierry Walter a commencé le piano à l’âge de 7 ans avec son grand-père maternel, Adolphe Ruckstuhl, normalien. Très rapidement il l’a dépassé et il fallait trouver quelqu’un d’autre. Entre temps, également organiste, son grand-père l’a initié à l’orgue et Thierry Walter a été titulaire, dès l’âge de 13 ans, à l’orgue de l’Eglise  protestante de Muttersholtz (Alsace centrale). Ses professeurs successifs ont été Bernard Chalté (Ebersmunster) et François Fuchs (Illkirh-Graffenstaden). Après son baccalauréat, il a commencé ses études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg. En parallèle, il a étudié le jazz au conservatoire de la même ville avec Bernard Struber. Puis il a repris des cours de piano classique avec Thérèse Ménard. Cette dernière lui a proposé d’enseigner en école de musique et ainsi, après plusieurs années, il a arrêté les cours à l’école d’architecture peu avant le diplôme pour faire de la musique son métier. Il a enseigné dans plusieurs écoles dans le Bas-Rhin (Diemeringen, Rosheim, Dettwiller, également à Strasbourg) puis en ayant quitté cette ville, il a été embauché dans les écoles municipales de musique de Benfeld et de Rhinau. Un premier poste de directeur lui a été confié à Benfeld (1997) où il a créé l’école de danse et de théâtre, puis directeur à l’école municipale de musique de Rhinau qui entre temps était devenue l’Ecole Intercommunale de Musique du Rhin. En 1999, il débute à la direction de l’école de la Communauté de Communes du Grand Ried (qui en fusionnant en 2012 avec la Communauté de Communes de Marckolsheim et environs) est devenue la Communauté de Communes du Ried de Marckolsheim).

Thierry Walter a comme devise « de faire jouer ensemble » ! Il a créé l’harmonie municipale de Benfeld, où il a joué au baryton, qu’il a dirigé une année, et a joué aux claviers (marimba, glockenspiel et vibraphone) pendant de nombreuses années. Passionné de piano à 4 mains, il avait créé et dirigé le Concours Européen de piano à 4 mains de la ville de Benfeld. Ce concours avait lieu les années paires et la 4ème édition s’était tenue en novembre 2014.

A ce jour, Thierry Walter, en plus de la direction de l’Ecole de Musique Intercommunale du RIED de MARCKOLSHEIM, est également directeur du Pôle Epanouissement à la personne et Animations du Territoire (qui comprend le service Enfance et Jeunesse et le réseau des Médiathèques). Il dirige également plusieurs orchestres de jeunes : en plus de ceux de l’école de musique, il est un des codirecteurs de l’orchestre de jeunes du Centre Alsace. Il est toujours autant passionné par l’enseignement (il a quelques élèves à l’Ecole Municipale de Musique de Dambach-la-Ville).

Depuis peu, il s’est mis à la composition, et dans un premier temps tout spécialement pour ses élèves (duos clarinette et piano, flûte traversière et piano, saxophone et piano, piano à 4 et 6 mains, piano solo).

Vidéos des dernières compositions

Enregistrements de deux compositions:

Le « Clair de nuit » qui est la version en  « mineur » de la Ballade (la Ballade est en Mi majeur et Clair de nuit en Fa mineur).

 

Le Clair de nuit est dédicacé à Valérie mon épouse bien-aimée

Le piano sous toutes ses formes!

Faites-vous du bien, apprenez à jouer du piano